Auteur : Thierry P.

Rencontres du 3e type

Ce piton rocheux du Wyoming se nomme Devils Tower National Monument. Et si sa physionomie vous dit vaguement quelque chose, ce n'est sûrement pas par hasard. Il ne s'agit donc pas d'une maquette en carton-pâte sortie tout droit des studios de cinéma. Un bel édifice géologique dont Steven Spielberg s’est inspiré pour son film mythique « Rencontres du 3e Type », qui a précédé E.T, en remportant un succès à peine moins important. Même si le film a mal vieilli, cette merveille de la Nature a le mérite, elle, de ne pas avoir pris une seule ride ! Ce film, moins culte que le gentil E.T, n'en est pas moins fort bien maîtrisé avec quelques scènes cultes à ne pas rater, comme celle des « phares » venant de l'arrière qui éblouissent Richard Dreyfuss. Et il y a la présence de François Truffaut, très inattendue dans un film américain à grand spectacle… Le piton revient comme un leitmotiv dans le film car chaque personne ayant fait une « Expérience » (comprenez par là avec les extraterrestres), est obnubilée par ce piton. C’est aussi cette même formation géologique qui achève le final de Close Encounters of th third kind.

Lire la suite

le Kindle Voyage au banc d’essai

Sorti en 2015, le Kindle Voyage continue d'être référencé. Il est en outre moins onéreux que le Kindle Oasis, plus récent. Mais plus cher que le Paperwhite, déjà très avancé ! Notre test pour s'y retrouver. :) La liseuse d'Amazon trouve facilement sa place chez les férus de voyage , au fond du sac photo. Pesant environ 180 grammes, la liseuse Amazon a un certain pouvoir de séduction Elle est en outre moins onéreuse (pour sa version Wi-Fi seule) que le Kindle Oasis, plus récent. A l'heure des smartphones qui font tout, le Kindle Voyage est une liseuse numérique qui ne fait que liseuse, mais du coup, il le fait bien.

Lire la suite

Photographier le Lac Maninjau à Sumatra

Des trombes d'eau déferlaient sur Padang, la deuxième ville de Sumatra, lorsque nous sommes arrivés de nuit sur le tarmac de l'aéroport. Un déluge pour nous. Juste une averse un peu forte pour les locaux, rompus à ce que les éléments naturels se déchaînent. On rappellera entre autre événéments, que la région est régulièrement secouée par des tremblements de terre. Aimablement, un trentenaire portant cravate et costume, nous a proposés de nous venir en aide. Nous avions prévu de prendre un taxi mais sa proposition était bien plus conviviale ! Sa femme, accompagnée de son enfant, était venue chercher l'homme à l'aéroport en voiture. Nous nous sommes glissés avec eux dans l'habitacle, pendant que les trombes d'eau s'abattaient... Les essuie-glace ont dû accomplir un balayage frénétique pour repousser l'eau dégoulinante qui venait claquer le pare-brise. Nous avons atterri dans un des hôtels les plus crasseux que nous ayons jamais connus - la salle d'eau était en réalité une grande baignoire carrée remplie à moitié par une eau jaunâtre qui croupissait allègrement... C'en était prsque risible. Après avoir dormi peut-être une heure, excités par l'arrivée dans ce lieu aussi étrange qu'étranger, mais surtout, réveillés à 4H30 par le son pénétrant d'un muezzin tout proche, nous sommes repartis le lendemain... Direction : le lac Maninjau à environ 120 kilomètres...

Lire la suite

Photographier des lieux sympathiques à Syracuse

Syracuse, ville de Sicile dont le nom fait déjà rêver... Au large, loin, très loin, au sud, un tout autre décor, celui de des côtes de la Lybie à environ 500 kms à vol d'oiseau... Mais revenons à la Sicile. Voici quelques bons plans à photographier ou filmer. Vous pouvez commencr par la corniche qui est est à voir bien évidemment. Je vous recommande un "point de vue" qui est vraiment chouette lorsque la lumière (divine ?) est avec vous. C'est depuis la Corniche à Ortega, très précisément sur la Lungomare di Levante Elio Vittorini, à hauteur du n° 20. A gauche, la mer bouillonnante, à droite les automobiles italiennes qui serpentent le long de la voie côtière. Beaucoup de dynamisme en vidéo et plusieurs photos réussies si vous êtes là au bon endroit, au bon moment...

Lire la suite

Filmer un gratte-ciel à Hô-chi Minh ville

Il s'avère assez difficile de filmer / photographier à Hô Chi Minh Ville, l'ancienne Saigon, réminiscence d'une funeste période que les Américains et les vietnamiens ont malheureusement trop bien connue. D'abord parce que la ville présente un intérêt moyen d'un point de vue purement iconographique... Ce n'est pas une cité qui a le charme d'Hanoi au nord, même si les deux cités partagent les mêmes travers comme les dizaines de milliers de mobylettes qui inondent les rues et les trottoirs dans l'une comme dans l'autre (!). La densité de population y est également comparable (autour de 8,5 millions d'habitants à Ho Chi Minh contre 7,5 pour Hanoi). Deux fois Paris, ça donne vite le tournis... L'ancienne Saigon est plutôt une cité grouillante, assez stressante, c'est d'ailleurs le poumon économique et financier du Vietnam ainsi que la plus grande ville devant Hanoi, même si elle n'est pas, paradoxalement, la capitale. Heureusement, je vous emmène dans une tour vertigineuse pour un superbe point de vue.

Lire la suite

Marseille, French Connection

French Connection II est probablement le film étranger qui détaille le plus le vieux port de Marseille à l'époque du film. Certes, le visage de la cité phocéenne a beaucoup changé avec Europort, le splenide Mussem et la réhabilitation (parfois contestée) du centre ville de la cité phocéenne, mais le port de Marseille en lui-même est resté quasiment à l'identique, avec le même "décor" de cinéma et a paradoxalement peu changé en 40 ans... il est donc intéressant de (re)découvrir un film comme French Connection II, thriller palpitant et ô combien documentaire sur ls circuits de la drogue dans les années 70.

Lire la suite

Un rail pour faire des travellings en voyage

Les rails (ou sliders, ou encore barres de travelling) ne se bousculent pas sur ce marché, si l’on met à part les bricolages individuels qui demandent de bonnes compétences car un slider est plus complexe qu’il n’en a l’air à fabriquer. On entend par rails "de voyage" des sliders dont l'encombrement n'excèdent pas 50 cm, pour des raisons de transport évidentes. Les deux sliders ici présents - les Linecam - répondent au concpt de "voyage" puisqu'ils msurent respctivement 46 cm et 34 cm. J'ai testé le modèle 46 cm, prêté par Digistore, distributeur et loueur français. Le produit affiche deux façades en bois plutôt esthétiques. Le concurrent le plus direct (Edelkrone) fait 9 cm de plus que le Linecam46 ou 20 cm de plus que le Linecam34.

Lire la suite

Bien filmer en voyage : 8 trucs de pros

A l'occasion d'images de vacances ou de voyage, le photographe ou le vidéaste non-expert peut commettre un certain nombre d'erreurs non-techniques dont les magazines parlent assez peu, obnubilés par les fautes purement techniques. Or justement, le propos de cet article n'est pas de stigmatiser les erreurs techniques qui sont pardonnables. Ce qui nous intéresse davantage et qui est nettement plus passé sous silence, ce sont toutes les erreurs d'approche "langagière" de la photo ou de la vidéo. Par exemple, nombre de photographes débutants saisissent des photos dites "apatrides", c'est à dire qui auraient pu être prises dans n'importe quel pays, voire en France, un comble, non ? Alors suivez le guide !

Lire la suite

Filmer les lieux touristiques

Dans un petit paradis, même quelques touristes suffisent à enlaidir une séquence, si le désir de l'imagier est de faire croire qu'il a trouvé un coin perdu préservé de toute activité humaine (genre Tarzan, vous voyez ?). Sur un site ultra fréquenté comme le célèbre temple d’Angkor au Cambodge, la difficulté est bien plus grande pour éviter tout touriste. Le truc de se lever très tôt, ça ne marche plus, même à 6 heures du matin, il y a foule comme aux Champs-Elysées ! Vous ne pourrez éviter le « passes-moi le saucisson » du couple de frenchies à 10 mètres mais qui parle très fort, ce qui risque de vous marquer à jamais d’un souvenir indélébile… Il existe une autre solution, c'est de suivre nos conseils image. 🙂

Lire la suite

Filmer des paysages avec créativité

Capter des vues de paysages est moins fréquent en vidéo qu’en photo car la fixité d’une scène semble moins adaptée à la vidéo, symbole de mouvements. Mais les amateurs de vidéo filment couramment des paysages, pas vrai ? Le résultat n’est pas toujours conforme à ce qu’ils avaient imaginé : panoramique toussotant, lumière trop crue, scène tremblante, touriste qui gâche la vue… Nos abordons successivement les notions suivantes : L’humain au coeur du paysage, Bien gérer l’horizontalité, Animer des plans fixes, panoter, recourir au 16:9 et au grand-angle, de l’importance d’un avant-plan, et rendre ses vues stables.

Lire la suite