Photographier le Lac Maninjau à Sumatra

Des trombes d'eau déferlaient sur Padang, la deuxième ville de Sumatra, lorsque nous sommes arrivés de nuit sur le tarmac de l'aéroport. Un déluge pour nous. Juste une averse un peu forte pour les locaux, rompus à ce que les éléments naturels se déchaînent. On rappellera entre autre événéments, que la région est régulièrement secouée par des tremblements de terre. Aimablement, un trentenaire portant cravate et costume, nous a proposés de nous venir en aide. Nous avions prévu de prendre un taxi mais sa proposition était bien plus conviviale ! Sa femme, accompagnée de son enfant, était venue chercher l'homme à l'aéroport en voiture. Nous nous sommes glissés avec eux dans l'habitacle, pendant que les trombes d'eau s'abattaient... Les essuie-glace ont dû accomplir un balayage frénétique pour repousser l'eau dégoulinante qui venait claquer le pare-brise. Nous avons atterri dans un des hôtels les plus crasseux que nous ayons jamais connus - la salle d'eau était en réalité une grande baignoire carrée remplie à moitié par une eau jaunâtre qui croupissait allègrement... C'en était prsque risible. Après avoir dormi peut-être une heure, excités par l'arrivée dans ce lieu aussi étrange qu'étranger, mais surtout, réveillés à 4H30 par le son pénétrant d'un muezzin tout proche, nous sommes repartis le lendemain... Direction : le lac Maninjau à environ 120 kilomètres... Lire la suite