L

es Duellistes raconte l’histoire de deux lieutenants (interprétés par Keith Carradine et Harvey Keitel), au temps des guerres napoléoniennes, qui se battent en duel plusieurs fois à la faveur de rencontres inopinées ou provoquées. Ridley Scott, l’auteur d’Alien, et de Blade Runner, signe ici un premier film magistral qui fera écho – 44 ans au plus tard (!) – au film Le dernier Duel avec Jodie Coman, Matt Damon, Adam Driver, et Ben Affleck. Le parallèle entre les deux films, qui se déroulent pourtant à des époques bien différentes (Révolution française dans un cas, Moyen-âge dans l’autre), ne se cantonnent pas à l’idée de duels ou de combats. On y découvre aussi la même notion de l’Honneur, la rivalité entre deux « chevaliers » au service du Roi (ou de l’Empereur), et de somptueux décors de châteaux.

Point commun plus anecdotique mais qui justifie à lui seul cet article, ces deux flms ont été tournés en (très) grande partie en France. Et parallèle supplémentaire, c’est la Dordogne qui a définitivement séduit le célèbre réalisateur anglo-américain.

En effet, Les Duellistes a été filmé en majeure partie à Sarlat et dans ses environs, région dans laquelle le réalisateur reviendra pour certaines scènes du Dernier Duel (ce dernier film se déroule aussi en Écosse et en Bourgogne, au château de Berzé le Chatel, en Saône-et-Loire).

Dans la temporalité, le film les Duellistes (sortie en 1977) suit de près Barry Lyndon (1975), film de Stanley Kubrick pour lequel Ridley Scott avouera son admiration et reconnaîtra l’influence que l’oeuvre aura exercé sur son premier long métrage, projet qu’il fomentait toutefois depuis plusieurs années, suite à la lecture du roman de Joseph Conrad (Le Duel) dont le film s’inspire de près.

Le lieutenant Féraud est obsédé par son honneur. A l’occasion d’une visite du lieutenant Armand d’Hubert qui vient lui signifier qu’il est aux arrêts suite à un duel où il a blessé grièvement le neveu du maire de Strasbourg, Féraud prend cet acte comme un affront et force Armand d’Hubert à combattre contre lui.

Les principales scènes des Duellistes ont été tournées dans la région de Sarlat, en Dordogne. Parmi les sites visités, celui du Château de Caudon à Domme, le Château de Commarque aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil, le Château de Lacoste à Castelnaud-la-Chapell, ou encore le château du Repaire, à Saint-Aubin-de-Nabirat à Domme, etc.

Pour découvrir tous les lieux du film, scène par scène, on pourra se référer au travail de recherche excellemment documenté du blog d’un cinéphile que l’on peut trouver ici.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *