En uploadant ma vidéo sur YouTube, j’étais persuadé d’avoir utilisé « des sons d’ambiance du terrain ». Mais ce n’était pas l’avis de YT qui me prévenait que ma vidéo faisait l’objet d’une revendication audio ! Certes, je ne finirai pas ma vie de youtubeur derrière des barreaux, et ma vidéo n’était même pas censurée. Mais je devais réagir et me conformer au respect du droit d’auteur ou, si j’étais sûr qu’il s’agissait d’une erreur, contester la décision. Explication : j’avais enregistré l’ambiance musicale d’un car qui diffusait via ses hauts-parleurs la musique de chanteurs iraniens. J’avoue que j’avais manqué d’attention pour ce problème. En effet, même si vous n’ajoutez pas de musique depuis votre juke-box musical, les droits d’auteur ne s’envolent pas comme par magie parce que vous vous trouvez dans un bus à plusieurs milliers de kilomètres de la France. Au passage, cela ma permis de vérifier que les musiciens iraniens étaient parfaitement référencés par Google / YouTube ! Tant mieux pour eux et tant pis pour moi !

Que propose YouTube en matière musicale ?
La bibliothèque audio de YT propose des thèmes libres de droits de type instrumental, et des effets sonores. YouTube a distingué deux catégories de droits, selon la « Paternité« . Dans la première catégorie, aucune mention obligatoire n’est exigée, alors que dans la seconde, vous devez ajouter une mention qu’il vous faut mentionner dans la Description de la vidéo. Et cette fois, vous ne subissez pas des publicités imposées. Cependant votre vidéo reste cette fois monétisable si vous le souhaitez.

Naviguer dans la Bibliothèque audio

Les genres instrumentaux sont variés, tout comme les durées qui varient entre 1 minute vingt, et 5 minutes. Une Preview sonore du morceau est bien sûr disponible.

Des filtres permettent d’aller plus vite dans sa recherche et d’en accroître la pertinence. Filtres de durée, filtres par Genre, Humeur, Instrument, ou type de Paternité (licence, sans licence). Le programme permet même d’additionner les filtres.  Il est aussi possible de saisir un mot-clé (préférez l’anglais) qui vous affichera le nom d’un artiste ou le titre d’un morceau.

Seul reproche, le titre de la musique choisie ne s’affiche avec aucun surlignage quand on l’écoute, ce qui ne facilite pas son repérage.

Les nouveautés sont mentionnées par un NEW. Et vous pouvez pointer vos Favoris. Côté effets sonores, leur nombre est moindre avec environ 1 millier de sons. La durée des effets sonores va de 5 secondes… à 8 minutes !

Cette utilisation avait pour conséquence, hors contestation justifiée, que je n’avais aucun droit de monétiser cette vidéo (via les pubs de YouTube), mais surtout, que c’est YouTube, en partage avec les ayants droits, qui récolterait les émoluments que généreront les publicités placées sur mes vidéos.

Cela revenait à dire que même si je n’avais aucune intention de monétiser cette vidéo, je devais accepter qu’une publicité (bandeau) se superpose à ma vidéo ou pire, qu’un spot soit diffusé avant ma vidéo. En définitive, je commençais à regretter de ne pas avoir opté pour un autre plan du bus sans musique, d’autant qu’avec un logiciel de montage, on peut conserver un plan image, détacher l’audio et le remplacer par un autre son (le bruit du car sans musique par exemple). Et comble du regret, YouTube, ne permet pas de ré-uploader une nouvelle version. Bref, coincé ! Enfin, pas tout à fait…

En réalité YouTube lui-même apporte sa solution sous la forme d’une bibliothèque audio qui quoique méconnue, est variée et s’est même enrichie. Cette bibliothèque audio propose (gratuitement) musiques et effets sonores libres de droits, qu’on peut ajouter à une vidéo, même déjà uploadée !

Mais comment cela fonctionne-t-il ? Les musiques sont-elles vraiment gratuites et libres de droits ? Quelles sont les restrictions ? Voici les secrets de la Bibliothèque audio de YouTube.

La bibliothèque est-elle de qualité et avec un choix suffisant ?
Alors qu’en 2013, il n’y avait que 150 titres, aujourd’hui le catalogue est considérable. La Bibliothèque s’est enrichie avec des centaines de nouveaux morceaux et d’autres ajoutés tout au long de l’année 2018. Aujourd’hui, si le nombre exact de morceaux reste inconnu, vous pouvez compter sur quelques bons milliers de musiques ! La qualité des musiques est un faux problème car vu le choix proposé, vous trouverez forcément celle qui vous convient. Les morceaux sont enregistrés en MP3 compressé à débit constant à 320 Kbps en 44 Khz. Le mp3 n’est pas le standard audio idéal mais le débit constant de 320 Kbps est correct pour un usage privé.

Doit-on obligatoirement utiliser les musiques sur YouTube mais pas ailleurs ?

Pas forcément ! YouTube offre la faculté de télécharger une musique de sa Bibliothèque audio et de l’exploiter ailleurs que sur le site de partage. Par contre, dans le cas d’un remplacement / ajout d’une musique sur une vidéo de votre cru déjà existante, que vous être obligé d’exploiter la musique sur YouTube.

Pourquoi YouTube propose des musiques libres de droits et gratuitement ?

Le calcul de YT est à envisager en termes de trafic monétisé. Si le youtubeur qui a musicalisé sa vidéo, active la monétisation, YouTube se partagera les dividendes avec les annonceurs qui diffusent de la publicité. Donc YT a tout intérêt à ce que les vidéos soient musicalisées.

Procédure pour insérer une musique sur une vidéo YouTube

D’abord, il faut bien sûr posséder un compte YouTube. Mais ce compte est gratuit, et lié à un autre compte Google éventuel que vous possédez peut-être déjà.

La méthode la plus « pro » est de télécharger la musique choisie depuis la rubrique « Bibliothèque audio » (en allant dans l’administration de votre chaîne) puis de confectionner sa vidéo sur son logiciel de montage et de mixer la musique. Puis d’uploader sur YT seulement après. C’est une méthode plus pro, car on peut ainsi mixer la musique et les autres audios du montage, voire un commentaire…

La méthode diffère si votre vidéo est déjà diffusée sur YT, avec ou sans musique d’ailleurs. Depuis la Bibliothèque, le principe est d’ajouter / remplacer une musique à partir de la bibliothèque audio. L’ajout se solde par un segment audio muni de poignées qu’on déplace latéralement. Quand le résultat convient, on enregistre et YouTube réencode les nouvelles données audio, sans toucher à l’image. La mise en ligne réelle prend un peu de temps (1 à 2 heures).

YouTube vous permet de privilégier la musique privilégier ou le son d’origine des rushes, par le biais d’un curseur qui équilibre le son. En pratique, le dosage est plaisant à manipuler, mais très difficile à affiner, la course du curseur étant peu souple. De plus, la musique peut s’avérer trop forte, sans possibilité de la baisser complètement, il y a toujours un seuil minimum assez fort. J’ai ainsi renoncé à une musique qui était trop forte, même au minimum.

La bibliothèque musicale est-elle facile d’accès ?

Pas vraiment. L’accès à la Bibliothèque audio est un peu tordu, surtout avec YouTube Studio (la nouvelle interface) : il faut chercher votre vidéo, cliquer sur « Modifier la vidéo » ou « Détails » puis « Montage », repérer la piste son, développer (flèche vers le bas), cliquer sur +Audio (avec la flèche vers l’extérieur) qui vous donne enfin accès à la bibliothèque audio !

Un truc : placez dans vos favoris l’URL vers la Bibliothèque audio. Comme ce lien n’est pas affecté à une vidéo en particulier, il se destine donc uniquement à télécharger les musiques.

Pourquoi remplacer une musique par une autre ?

Comme nous l’avons vu au début de cet article, le remplacement devient impérieux pour un motif lié à un problème de droits d’auteur que YouTube vous aurait signalé ou lorsque votre musique ne vous convient plus par lassitude par exemple. Si votre vidéo était monétisée, le fait de substituer à votre musique du « libre de droits YouTube » lève alors l’interdit de monétiser. Comptez entre 30 minutes et 1 heure car YouTube ne traite pas en temps réel ce type de changements.

Atouts et difficultés de remplacer une musique

Côté atouts, une fois la musique ajoutée en Preview, on peut la déplacer comme on veut le long de la vidéo. Ou la raccourcir. On peut aussi rétablir la version originale elle n’est jamais perdue On peut aussi « remplacer » la nouvelle musique par une autre. 

Côté difficultés, le remplacement place pour place suppose un placement de même longueur. Mais en plus, hors début de vidéo, la position du curseur est approximative, obligeant à tâtonner ! Enfin, la musique va commencer très sec, sans aucun fondu en entrée. C’est pourquoiil est préférable de traiter votre vidéo en amont avec la bonne musique et l’aide d’un logiciel de montage. Vous pourrez ainsi caler et mixer votre musique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *