En cette période particulière où l’on part moins loin, et de façon moins fréquente, une sacrée bonne idée est d’immortaliser ses anciennes photos de voyage. On jette ainsi un coup d’oeil nostalgique – tout en s’amusant – dans le rétroviseur de ses voyages passés. Nous vous proposons deux idées fédératrices pour que vos photos de voyage ne restent pas coincées dans un sous-dossier de votre ordinateur ou un obscur recoin de de votre tablette / mobile. Ces idées ont pour nom le développement photo pouvant prendre la forme d’un agrandissement ou d’un poster photo, et d’autre part l’album photo en ligne.

1) L’agrandissement ou le poster photo
Il serait faux de croire qu’en 2020 la photo se cantonne uniquement à des vues numériques dématérialisées et que la photo papier est passée aux oubliettes. S’il est vrai que les partages de photos via smartphone ou réseaux de partage de photos (Instagram…) constituent une énorme part des échanges mondiaux de photos, le développement photo dans un laboratoire réputé (Photoweb est un des plus connus) est la grande tendance du moment. Un succès qui ne se dément pas depuis… les années 2000, soit précisément depuis que la photo numérique existe ! Les agrandissements, voire les posters, ont la cote car ils subliment les photos et prennent tout leur sens. À cela, plusieurs raisons « comportementales » et techniques :

D’abord la rapidité avec laquelle on montre une photo sur un mobile (4 secondes en moyenne, parfois moins !) ou sur un site de partage, ne permet jamais vraiment de contempler une belle photo. La photo est toujours « (trop) vite vue » ! A l’inverse, une ou plusieurs photos agrandies, pourront trôner fièrement dans votre sweet home, parfois dans un couloir, façon galerie ! Un agrandissement permet alors de poser véritablement son regard, d’ausculter les moindres détails, ou les expressions s’il s’agit d’un visage. Et de revoir l’image au rythme voulu.

La seconde raison en faveur des agrandissements et des posters photo est la capacité actuelle des appareils à produire des agrandissements de qualité grâce au perfectionnement des capteurs et l’augmentation de leur résolution, tout en conservant une bonne qualité. Aujourd’hui les 16 ou 20 Mpx sont des résolutions fréquentes et procurent d’excellents résultats. Les limites que l’on rencontrait autrefois sont aujourd’hui levées avec ces capteurs survitaminés permettant d’anticiper quasiment dès la prise de vues LA photo qui va mériter d’être agrandie.

Les agrandissements en 50×70 cm ou 50×76 cm ont particulièrement la cote mais rien ne vous empêche, si vous détenez un appareil au capteur adéquat, de pousser jusqu’au 76×115. Les agrandissements peuvent être réalisés en orientation Portrait ou Paysage, avec du vrai papier photo haut de gamme d’un grammage de 205g/m² par exemple.

Dernière justification en faveur des agrandissements, les photos sont majoritairement vues sur mobiles, dont l’écran reste toujours un peu petit pour apprécier les détails de certaines photos. Certes, il est toujours possible de zoomer sur un détail en pinçant l’écran. Et certains mobiles à grand écran ou quelques tablettes, offrent une taille confortable pouvant aller jusqu’au 17 pouces. Mais rien ne remplacera jamais un véritable agrandissement de vos photos, d’autant que cette fois, vous pourrez enfin contempler cette photo à plusieurs sans vous gêner les uns les autres !

2) L’album photo en ligne
La seconde idée très en vogue – qui prend un peu plus de temps mais qui en vaut la peine – est de réaliser un album photo en ligne. Les interfaces pour créer de tels albums se sont énormément simplifiées et diversifiées. Il existe même des thèmes « Voyage » qui vous proposent un préformatage de la mise en page pour mieux correspondre à l’esprit d’un « carnet de voyage ». Bref, grâce aux outils du Web (qu’un débutant non-réfractaire à l’informatique peut facilement utiliser), vous devenez l’éditeur de votre propre livre photo. N’est-ce pas magique ?  L’offre va de 24 à… 100 pages, le forfait souvent proposé étant de 36 pages. Les prix, autrefois peu abordables, restent très raisonnables, inférieurs à 40 euros pour 36 pages (hors frais d’envoi). Souvent nommés « Livres photo », ils sont aujourd’hui entièrement personnalisables, et de format 29 x 22 cm en général. La couverture est bien évidemment rigide, avec une option en finition vernis qui peut vous être proposée. Le grammage est de l’ordre de 200g/m² de type satiné mat le plus souvent. Les pages sont thermo-reliées. Les fonds peuvent être graphiques ou unis, avec des vignettes et illustrations, en sus de vos photos, et de vos propres mots…

Le délai de fabrication est de l’ordre d’une dizaine de jours, tout compris.

Les manières d’exploiter ses photos de voyage ne s’arrêtent pas là. Parmi les idées d’exploitation possibles, on trouve la box photo, le pêle-mêle photo, ou encore les objets décoratifs à vocation de souvenirs tels que les mugs ou les coussins personnalisés. Finalement, prendre une photo n’est que le premier pas d’une phase « après-prise de vue » infiniment riche en possibilités pour immortaliser ses meilleurs clichés !