O n ne compte plus les films français réalisés dans des décors naturels chatoyants, restés intacts. Celui du film la Villa, tourné au Petit Méjean, près de Marseille, a ceci de particulier que le réalisateur Robert Guédiguian est né à Marseille, a filmé 10 de ses films dans cette région, et que l’unité de lieu du film permet de circonscrire assez facilement la topographie de ce site magnifique un peu irréel.

La Villa raconte les retrouvailles d’Angèle, Joseph et Armand, interprétés par Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan et Anaïs Demoustier (dans le rôle de la nouvelle femme de Darroussin), autour de leur père très malade, dans une calanque près de Marseille. Le fils aîné continue de s’occuper d’un restaurant ouvrier, témoignage d’un « héritage spirituel » que leur a laissé le père. Mais après tout ce temps, leurs idéaux sont-ils toujours intacts ?

Film humaniste et profondément « dédramatisant » malgré la lourdeur du thème, la Villa est idéalement servi par un décor naturel de toute beauté.

Le site est bordé par un étonnant viaduc sur lequel passe la ligne de chemin de fer vers la petite gare la plus proche, Ensuès-la-Redonne. La petite gare est d’ailleurs pleine de charme et vaut déjà une ou plusieurs photographies.

« Le Mange-tout », le restaurant ouvrier du film, existe bel et bien et porte d’ailleurs ce même nom ! Il vous sera donc facile de reproduire des photos depuis ce restaurant.

De splendides photographies peuvent être faites de la voie de chemin de fer qui surplombe le Petit Méjean, aux alentours de la baie. Promenez-vous donc le long de cette ligne de chemin de fer atypique et vous trouverez des angles de vue stupéfiants. Le paysage est impressionnant avec le bleu turquoise de la mer, contrastant avec l’aridité de la roche granitique.

0 commentaires

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *