Réalisé par Satyajit Ray, le Salon de Musique (titre original : Jalsaghar) est considéré comme un des films indiens parmi les plus emblématiques dans un pays pourtant rythmé depuis longtemps par les fastes de Bollywood. Ce film se singularise par des séquences de musique classique hindoustanie, et par des scènes de danse. Il se déroule dans un Palais comme l’Inde en a le secret.

Le film est une description dramatique des derniers jours d’un propriétaire terrien du Bengale. Imbu de la noblesse de ses origines, il sacrifie sa fortune et sa famille pour sa passion artistique en organisant des réceptions très coûteuses dans son salon de musique.

image d’ouverture : Tathagata Neogi

Mais aussitôt après le tournage, le Palais fut délaissé et il est aujourd’hui à l’abandon, attaqué en partie par la végétation, les intempéries et le manque d’entretien. Il est pourtant encore sinon intact, en tout cas parfaitement visible.

Pour se rendre au Palais nommé Nimtita Rajbari, il faut prévoir une logistique appropriée car la station de chemin de fer la plus proche est la railway station de Farakka (un grand barrage y a été construit). On peut prendre un train depuis Howrah Station, l’immense gare de Kolkata. Le trajet dure environ 4H15 pour environ 300 kms. Il vaut mieux prendre un taxi pour loger un peu plus loin à Pakur.

Paradoxalement, ce palais en ruine est privé et nécessite une autorisation pour y entrer et y prendre des photos. Elles seraient accordées facilement selon un animateur radio de Kolkata.

avatar
  Notifiez-moi  
Me notifier des