Dans ce tutoriel, j’aborde l’idée de raconter des mini-histoires de voyage. La vidéo est particulièrement prédisposée pour raconter des petites histoires car le mode d’expression narratif est favorisé par le montage vidéo. En effet, le monteur dispose d’une palette de moyens techniques finalement assez variée pour raconter des histoires, soit en direct, soit en ajoutant un commentaire oral, soit en superposant un commentaire écrit. 

Quand on parle de raconter des histoires, les thématiques peuvent être variées, et les façons de les raconter, également. Voici 5 formes possibles de narration que vous pouvez appliquer pour vos propres vidéo. En plus, la plupart d’entre elles ne sont pas si difficiles qu’il n’y paraît à reproduire. Et envoyez-nous vos résultats !

1) Vous avez tout d’abord la mini-histoire au sens « historique » du terme. Par exemple j’ai visité la citadelle de BAM qui se trouve dans le Sud-Est de l’Iran. Cette citadelle a vécu une histoire à la fois tragique et incroyable puisqu’elle a tenu debout pendant 2500 ans. Mais en 2003, un terrible tremblement de terre a causé la mort de 30.000 personnes et la structure de la citadelle n’a pas résisté, détruite à 80%. Quelques années auparavant, de nombreuses scènes du film le désert des Tartares, avait été tournées dans cette même citadelle.

Pour raconter l’ensemble de cette histoire avec des images adéquates, j’ai choisi de placer des sous-titrages.

2) Les scènes de tournage de films peuvent être le coeur de votre histoire. C’est ce que j’ai fait en Sicile où j’ai entendu parler du village de Savoca, à une vingtaine de kilomètres de Taormina, village tranquille où ont été tournées en 1972 plusieurs scènes du 1er opus du film le Parrain de Francis Ford Coppola.

Cette fois j’ai adopté un commentaire oral pour raconter le passage de ce film qui a eu lieu dans ce petit village sicilien.

 

3) Raconter une histoire, ce n’est pas forcément raconter quelque chose d’historique ou d’origine cinématographique comme dans les cas précédents; L’histoire peut aussi venir de la simple observation du quotidien. Ici il s’agit de mariages au Vietnam à Hanoi. Et c’est l’exemple même de la petite histoire qu’on peut facilement raconter dans une vidéo. Comme pour le voyage en Iran, j’ai utilisé le sous-titrage.

4) Les histoires, on peut aussi les raconter de vive voix et souvent en mouvement, c’est ce que font les Vloggeurs. Le vlog, contraction de vidéo et de blog, est un mode de communication très prisé depuis 3-4 ans chez les youtubeurs de voyage notamment, qui généralement, sert à raconter en vidéo ce qu’on vit dans l’instant, avec plus ou moins de réussite. J’ai moi-même expérimenté cet exercice comme au Vietnam où j’ai davantage adopté un mode journalistique. 

5) Enfin, on peut raconter des histoires que d’autres racontent, là aussi choisies dans le quotidien; J’ai ainsi repris avec son autorisation des extraits d’un ouvrage écrit par un diplomate français, Sébastien Ortiz, diplomate qui a vécu à Kolkata en Inde et qui a sorti un ouvrage sur cette mégalopole de 16 millions d’habitants; un passage relate avec un grand réalisme teinté d’humour le trafic automobile à Kolkata… Donc il m’est venu l’idée de juxtaposer mes propres images, sur ce qu’évoquaient les écrits de cet ouvrage, et même d’exploiter le texte pour en faire le commentaire du film en voix off. 

 

TÉLÉCHARGER LE TUTORIEL COMPLET

Retrouvez tous les exemples de cette page dans le tuto vidéo que nous avons consacré à ce thème. Le téléchargement des tutos est une exclusivité du site voyage-images.com en association avec le site magazinevideo.com. Pour vous abonner à ce service (qui vous donne droit à tous les tutos du site magazinevideo et d’autres avantages), il vous suffit de créer un compte puis de vous abonner pour 1 an pour 29€ (ou 49€ pour 2 ans avec 2 DVD).