Auteur : Thierry Philippon

Vidéo réalisée en Iran, plan par plan

La réalisation de reportage, même dans un but amateur, est une alchimie assez subtile qui a ses petits secrets. Alors je vous les livre sous la forme du découpage d'une vidéo que j'ai conçue à l'occasion d'un voyage en Iran. La vidéo a été filmée avec une caméra grand-public (une HC-VXF1 de marque Panasonic) mais les conseils auraient été les mêmes ou presque, avec tout autre caméra ou boîtier photo. J'avais embarqué également un matériel relativement sommaire dont 1 mini-trépied de voyage, 1 batterie-chargeur supplémentaire, un vieux sac à dos photo Lowepro et 6 cartes mémoire. Effectuant parallèlement un test du matériel, j'ai ramené beaucoup d'images : environ 250 Go, le poids total étant dû en partie par l'enregistrement en 4K UHD.

Lire la suite

Les 3 scénarios pour filmer un célèbre monument

Pour filmer la Tour Eiffel, connue partout à travers le monde, l'approche touristique est la plus simple, d'où sa bonne adéquation avec le fait de débuter. Même l'amateur très aguerri peut opter pour cette solution, par désir de simplification. L’approche touristique peut alterner des scènes classiques mais aussi des idées plus inventives. Cependant, d'autres approches sont possibles : l'approche historique estaussi assez simple car vous pouvez vous appuyer sur les nombreux panneaux qui sillonnent l'escalier qui monte au 1er étage. Reste enfin l'approche créative qui vise à filmer une ribambelle de plans aussi ingénieux les uns que les autres. Et les idées ne manquent pas quand on sait regarder.

Lire la suite

Namibie, 2001, L’Odyssée de l’Espace

Il est probable que si vous êtes féru de cinéma, vous vous souvenez de ces 10 premières minutes du film culte de Stanley Kubrick, 2001, A Space Odyssey, qui se déroulent dans un désert au milieu de rochers où se combattent des "hominidés". Stanley Kubrick y montre l'Aube de l'humanité, et le développement de l'intelligence via le premier outil : une arme. On fêtera d'ailleurs bientôt les 50 ans de ce film qui a fait date, rendu l'ordinateur HAL célèbre et marqué des millions de spectateurs. Ce désert existe, ces rochers, aussi. Ils se situent dans un lieu isolé relativement connu de certains baroudeurs et aventuriers en 4x4, les rochers de granit du Spitzkoppe. C'est au Sud-Ouest de l'Afrique, en Namibie, pays qui fait la jonction entre l'Angola et l'Afrique du Sud.

Lire la suite

L’autonomie des batteries en voyage en 10 questions…

Bien aidée par des chaînes montagneuses nombreuses et plutôt bien balisées, la randonnée se porte bien en France. Sa version plus "musclée", le trekking, s'illustre sur les sentiers du monde depuis bien des années. Je me souviens même d'une conférence Sony où les "trekkeurs" étaient nommément désignés comme une cible d'utilisateurs à part entière. Pourquoi Sony les citait-ils ? Parce qu'ils pouvaient acquérir une actioncam. Aujourd'hui, il n'est pas rare de voir certains youtubeurs filmer leurs randonnées pour proposer à leur public un parcours en images "réelles". Que d'évolutions...

Lire la suite

Test Kindle Oasis

Pour Amazon, la meilleure manière de fêter les 10 ans de sa célèbre liseuse est de commercialiser l’Oasis. Evoquant le nomadisme du voyageur, et l’eau, le Kindle Oasis est en effet « résistante à l’eau » (norme iPX8). C’est à dire que la liseuse supporte l’eau à 2 mètres pendant 60 minutes, rejoignant la liseuse Kobo Aura H20 (Rakuten). On peut lire au bord de la piscine, sous une légère pluie, ou encore sur son voilier sans redouter les éclaboussures. Pour autant, l’Oasis n’est pas amphibie, mais peut donc résister à l’eau (douce), ou tomber dans un flaque d’eau et être récupérable. Mais l’eau n’est pas la meilleure amie du Kindle, d’ailleurs Amazon édicte une procédure à suivre en cas d’immersion. Ce Kindle Oasis (de 2e génération en fait après une brève apparition en 2016) est un plus grand modèle. Un pari pour Amazon, même si le géant américain ne compte pas du tout « remplacer » ses liseuses antérieures par l’Oasis.

Lire la suite

Photographier Kolkata

Avant de s'aventurer dans Kolkata, il faut bien étudier son séjour, car la ville est grouillante, fatigante et polluée, un peu comme si vous respiriez les gaz d'échappement sur le périphérique parisien à moto (pour ceux qui connaissent ou imaginent). Un temps d'habituation s'impose. Un lieu de repos entre deux journées trépidantes est donc capital. C'est pourquoi, malgré une certaine habitude de l'Inde (ou justement parce que !) on avait choisi un hôtel à l'écart, plutôt pas donné, mais pour notre première expérience dans une très grosse mégalopole indienne, on a préféré prendre quelques précautions. Rappelons que parmi les 10 villes les plus polluées au monde, 3 sont indiennes.

Lire la suite

Voyager avec un drone, risques et inconvénients

L'idée est séduisante de voyager avec un drone à l’heure de la prolifération de ces engins aussi fous que volants, et de leur taille, facilitant leur transport. Si l’important est de prendre du plaisir à faire ce qu’on fait, filmer depuis un drone pose de nouvelles questions à la fois pratiques, cinématographiques et « philosophiques » (quel vilain gros mot pensez-vous) qu’il m’a semblé légitime de se poser. Premier problème, ce qu’enregistre la caméra du drone correspond presque toujours ce que vous n’avez pas pu voir, simplement parce que vous ne pouvez pas vous détacher du sol ni filmer ce qui se distingue depuis un angle inaccessible...

Lire la suite

Filmer les environs de Madurai

Près de Madurai, le fin du fin est d’aller dans une splendide petite ville, peu connue, celle de Thiruparankundram. Thiruparankundram fait partie de ces "villes-temples" dans lesquelles vous avez peu de possibilités d'y séjourner mais qui justifient une exploration photographique. Le temple hindou principal se situe au pied d'une immense falaise qui se grimpe à pied mais du haut de laquelle le point de vue est magnifique... Point de vue garanti pour ceux qui auront la ténacité de se rendre au sommet qui nécessite de gravir plus de 700 marches environ. Si vous accédez au petit temple du sommet, vous aurez droit aux poissons-chats et surtout, à la vision au loin du train venant de Madurai Junction. Un décor miniature de tout beauté.

Lire la suite

Filmer à Kolkata grâce au « vidéo-roman »

Un "ami" un peu trop franc mais surtout ignare, m'avait même dit un jour en rigolant : mais on s'en fout de tes films ! Ce n'était sans doute pas un collègue très charitable, je débutais et il n'avait pas compris que c'était devenu un moyen de partage, bien avant Facebook....  Mais il existe surtout je crois une inadéquation entre un public « familial » et l’histoire que vous tentez de raconter. Là où vos spectateurs attendent de passer un bon moment à déguster des tranches de vie poilantes de vos vacances, voire des moments spectaculaires, vous leur servez un film documenté, "sérieux", avec le regard sur un pays que vos spectateurs ne connaissent pas. Alors comment faire ? Pourquoi ne pas faire du "vidéo-roman" ?

Lire la suite